Quel bac pour devenir chiro ?

Si jusqu’ici plus de 80% des étudiants de l’IFEC avaient un bac S, désormais, avec la réforme du bac, se pose la question des spécialités à choisir en première et à conserver en terminale. Lycéen.ne, si vous souhaitez devenir chiropracteur, pas de stress ! Dans la mesure où la majorité des enseignements suivis à l’IFEC seront nouveaux par rapport aux matières étudiées au lycée, le choix des spécialités reste très ouvert. Les savoirs et compétences acquis pourront de toute manière être valorisés lors de votre cursus en chiropraxie.

L’IFEC accepte les candidats issus de tout bac général. Cependant, le cursus demande certaines bases scientifiques que vous pouvez acquérir en choisissant des spécialités scientifiques au bac. La SVT présente, bien-sûr, un intérêt évident : le cursus des 2 premières années de chiropraxie sera très axé sur les sciences fondamentales et biologiques ainsi que sur l’anatomie. Sans compter que vous développerez sans doute des capacités à faire et interpréter des schémas ou à analyser des informations que vous pourrez exploiter durant vos études de chiropraxie. La spécialité physique-chimie sera, quant-à-elle, très utile pour suivre les enseignements de chimie-biophysique et d’imagerie médicale dispensés à l’IFEC. Le cursus de chiropraxie ne comporte pas de mathématiques, mais les capacités d’abstraction et de raisonnement qu’implique l’apprentissage des mathématiques pourront être transposées à d’autres disciplines enseignées à l’IFEC telles que les biostatistiques.

Vous pouvez aussi postuler à l’IFEC en ayant choisi des spécialités non scientifiques. Si votre candidature est retenue, il pourra vous être proposé d’effectuer un stage de remise à niveau scientifique en juillet. Les spécialités que vous aurez choisies au lycée seront, elles-aussi, valorisées lors de votre cursus. La formation dispensée à l’IFEC comporte, par exemple, des sciences humaines : histoire et de philosophie de la chiropraxie, de communication, de psychologie, de droit, d’éthique… Ainsi, si vous avez choisi histoire-géographie, sciences économiques et sociales, humanités, littérature et philosophie, votre culture générale, vos capacités de synthèse et de rédaction développées au lycée pourront être mises à profit durant vos études supérieures. Pour les lycéens versés sur les langues, sachez que l’anglais est un « must » pour les chiropracteurs (la plupart des publications scientifiques et des séminaires chiropratiques sont en anglais). Mais surtout, votre futur diplôme de chiropraxie délivré par l’IFEC vous permettra d’exercer dans une quarantaine de pays. Donc, si vous avez l’âme d’un globe-trotter ou des projets d’expatriation, un enseignement de spécialité en langues, littératures et cultures étrangères sera tout aussi pertinent par rapport à votre projet !

À noter enfin que l’IFEC intègre chaque année quelques candidats issus d’un bac technologique (ST2S). Il leur est conseillé également de suivre le stage de remise à niveau scientifique de 3 semaines proposé par l’IFEC en juillet.