Louis Trehiou 

Louis a démarré sa carrière de chiropracteur en 2014 en faisant plusieurs remplacements en France et en Suisse. Parallèlement, il s’est spécialisé en chiropraxie du sport. Cela lui a permis d’affiner son projet d’installation, à Grésy-sur-Aix avec sa femme Elodie, diplômée elle aussi de l’IFEC. Il fait aujourd’hui le suivi régulier d’athlètes de haut niveau. 

  • Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ton métier ?
    J’aime le contact humain, la dextérité et l’écoute dont nous devons faire preuve à l’égard de nos patients. J’aime aussi l’analyse précise du geste à effectuer afin d’offrir le meilleur ajustement possible. J’aime surtout l’impact extraordinaire de nos ajustements sur l’éveil du système nerveux central et périphérique de nos patients qui permet de stimuler l’autoguérison et d’améliorer les performances. 
  • Quelles sont pour toi les qualités essentielles pour devenir chiropracteur ?
    Un chiropracteur doit savoir écouter et analyser. L’empathie, le professionnalisme sont indispensables. Enfin, il faut être toujours à la pointe, et pour cela, accepter de devenir étudiant d’une vie !
  • Quel conseil donnerais-tu à un jeune souhaitant devenir chiropracteur ?
    Il est crucial de bien acquérir les bases durant le cursus à l’IFEC. Travailler, travailler et travailler encore pour profiter pleinement des centaines de magnifiques techniques que notre profession possède et ainsi apporter le meilleur à ses futurs patients.