Quelles sont les modalités d'installation des jeunes chiropracteurs ?

Une fois leur diplôme en poche, les jeunes chiropracteurs peuvent exercer leur métier de multiples façons. En France ou à l’étranger, seul ou à plusieurs, en mode libéral ou salarié, à la ville ou à la campagne, en cabinet ou à domicile… les projets professionnels sont à l’image de nos étudiants : divers et varié.

La portabilité du diplôme de Chiropracteur délivré par l’IFEC permet à nos diplômés d’exercer la chiropraxie en France, en Europe mais aussi ailleurs dans le monde. D’un pays à l’autre, les modalités d’enregistrement des professionnels divergent et il convient de bien se renseigner en amont.

Certains diplômés choisissent de créer leur propre cabinet ou de racheter un cabinet existant dès l’obtention de leur titre et de pratiquer seuls. D’autres rejoignent une maison de santé pour travailler aux côtés d’autres professionnels de la santé (médecins, kinésithérapeutes, podologues, infirmiers, psychomotriciens…) Certains, enfin, préfèreront rejoindre un cabinet de chiropraxie existant, soit en tant que titulaire associé aux autres praticiens, soit en tant que collaborateur.

La plupart des chiropracteurs exercent leur activité en libéral, mais certains peuvent travailler en tant que salariés dans des grands centres de chiropraxie, notamment dans le Nord de l’Europe ou en Grande Bretagne et en Irlande.

Le nombre de chiropracteurs étant encore peu élevé en France, il reste de la place aux néo chiropracteurs pour s’installer, soit en ville, soit à la campagne et répondre à la demande croissante de soins dans les déserts médicaux. D’ailleurs, il n’est pas rare que des praticiens ouvrent plusieurs cabinets pour couvrir un plus grand périmètre géographique.

Il est aussi possible d’exercer la chiropraxie directement chez les patients, à leur domicile ou en structures médicalisées. Certains choisissent ce mode « nomade », leur table de chiropraxie pliante dans le coffre, pour répondre à une demande croissante et réduire leurs coûts d’exercice.

Certains jeunes chiropracteurs souhaitent s’orienter vers la recherche et l’enseignement et poursuivent leurs études en Master et Doctorat au sein de l’IFEC, tout en enseigner au sein de l’Institut.

Quel qu’il soit, le projet professionnel des futurs chiropracteurs se prépare bien en amont, durant leurs 5 années d’études à l’IFEC durant lesquelles ils sont accompagnés par l’équipe pédagogique afin d’assurer la réussite de leur projet.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
en_GBEnglish