LES OBJECTIFS DE LA FORMATION EN CHIROPRAXIE

Les objectifs généraux de la formation du chiropracteur répondent aux principes de protection des personnes et de la santé et de sécurité des soins. Ces objectifs de formation ont été développés par les organismes en charge de l’assurance qualité en éducation chiropratique [1] mais également par l’Organisation Mondiale de la Santé [2].

L’article 75 de la Loi du 4 mars 2002 ne prévoit pas, comme un préalable à la prise en charge chiropratique, une prescription médicale. Le chiropracteur a l’obligation d’identifier les situations cliniques qui dépassent ses compétences et celles qui nécessitent un diagnostic ou une intervention médicale [3].

La formation nécessaire à l’obtention du diplôme de chiropracteur doit être suffisante pour permettre au professionnel de reconnaître les signes cliniques et situations qui relèvent de sa compétence ou qui, au contraire, nécessitent une intervention médicale, le chiropracteur est capable de prendre en charge en premier recours des patients, après l’obtention de son diplôme et cela, tout au long de sa vie professionnelle.

L’étudiant acquiert une base suffisante de compétences pour être capable de répondre aux besoins de santé en matière de troubles neuro-musculo-squelettiques de la population en tant que praticien de premier contact, et en particulier, en délivrant des soins de chiropraxie adaptés garantissant la qualité et la sécurité de l’intervention.

[1] Standards éducatifs Novembre 2014 European Council on Chiropractic Education

[2] Principes directeurs de l’OMS pour la formation de base et la sécurité en chiropratique. Organisation mondiale de la Santé 2005 Genève ISBN 978 92 4 259371 6

[3] Décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de la chiropraxie

LES COMPÉTENCES ACQUISES AU COURS DE LA FORMATION

À l’issue de sa formation, l’étudiant sera autonome, exercé au raisonnement clinique, à la pensée critique et sera capable de faire face à des situations inconnues.

Les compétences nécessaires à la pratique de l’activité de chiropracteur sont les suivantes :

  1. Évaluer une situation clinique et poser un diagnostic d’opportunité et un diagnostic positif dans le domaine de la chiropraxie ;
  2. Concevoir et mettre en œuvre  un projet de prise en charge chiropratique ;
  3. Mettre en œuvre les soins et actes adaptés au patient ;
  4. Concevoir une démarche d’éducation et de conseil ;
  5. Communiquer et conduire une relation avec un patient ;
  6. Organiser les activités et coopérer avec les professionnels de santé ;
  7. Évaluer ses pratiques en prenant en compte l’évolution de son environnement professionnel ;
  8. Rechercher, analyser et utiliser les données professionnelles et scientifiques
  9. Gérer une structure d’exercice.